La course à pied, une passion au féminin

25 mai 2015

Auréline, Cassandre et Alexandra, membres de l’Association Sportive course à pied de PwC, nous racontent leurs plus beaux moments sportifs et ce qu’elles retirent de leurs expériences !

Comment est née votre passion de la course à pied ?

Cassandre : Après la naissance de mes enfants je n'avais plus le temps de faire du roller, de l'escalade de l'alpinisme...La course à pied c'est la liberté. Courir tôt, tard, plus ou moins longtemps, sans être tenus par des horaires. Je ne cours pas vite, mais j'aime me dépasser et m'accrocher à un objectif.

Alexandra : J'ai commencé la course à pied à l'occasion d'une première participation à La Parisienne, avec des amies. Nous avons ensuite continué à courir et à nous entraîner pour des courses de plus en plus longues.

Auréline : Pour ma part j’avais 13-14 ans, je n’étais pas très sportive et avais de gros problèmes d'asthme. On m'a poussée à pratiquer la course à pied pour "vaincre le mal par le mal" ! Des premiers mois difficiles puis petit à petit le plaisir est venu remplacer la douleur.

Que recherchiez-vous en rejoignant l'AS course à pied de PwC ? Quel est votre rôle au sein de l'AS ?

Auréline : J’ai rejoint l’AS afin d’organiser notre participation aux 20 km de Paris. Je m'occupe également de La Parisienne !

Alexandra : Pour ma part cette année c’est la première édition de la course Nike Women

Cassandre : Je participe à l'organisation des courses : recueillir des résultats, gérer les dossards, les inscriptions, mettre des collaborateurs en relation etc. En rejoignant l’AS, mon objectif était de rencontrer des collaborateurs afin de créer des relations amicales et sportives et de vivre des moments forts en dehors du travail. L'AS est fédératrice de notre passion de la course à pied au sein de la firme.

Quelles sont les courses auxquelles vous avez participé cette année et celle qui vous a le plus marquée ?

Alexandra : Cette année, j'ai participé à la course Nike Paris Centre, au Semi-Marathon de Paris, à l'Eco-Trail, à la course "Courir Ensemble" età la course Nike Women. Le Semi-Marathon est une course exceptionnelle, avec 40 000 participants et un super parcours à travers Paris !

Auréline : J’ai couru La Parisienne, les 20 kilomètres de Paris, le Semi de Boulogne, le Semi de Paris... La plus belle course a été le Semi-Marathon de Paris avec une ambiance incroyable, un très joli parcours et un temps au top.

Cassandre : J’ai fait plusieurs grosses courses, des classiques mais aussi des originales comme la Strongman Run de Mantes la Jolie ou la course des Pères Noël à Issy les Moulineaux, le Trail des sangliers (17 kms de boue... beurk !)… La course qui m'a le plus marquée cette année fut le Marathon de Paris : c'était mon premier marathon et un vrai défi personnel.

Racontez un souvenir de course ou une anecdote cette année

Cassandre : Ma grippe pour le Semi-Marathon de Paris... C'était horrible, mais je suis allée jusqu'au bout !

Auréline : Nous avions décidé de nous rejoindre avec plusieurs collègues de PwC pour courir La Parisienne. Comme il y a plusieurs vagues, nous avions décidé d'arriver pour les derniers départs. Nous avons tellement pris notre temps que nous avons failli rater le dernier départ et nous étions donc déjà en train de courir bien avant la ligne de départ officielle !