Audit financier : un métier qui évolue et valorise l’excellence

L’audit se transforme. De nouveaux outils digitaux et des technologies innovantes permettent de réaliser des travaux d’analyse et de restitution à forte valeur ajoutée.

Mais ces mutations se font au service de l’humain, qui reste au centre de nos priorités. Chez PwC, l’auditeur financier est accompagné et vite responsabilisé, afin de se développer en continu et de contribuer à réinventer son métier.

Par définition, l’audit financier est un métier normé. D’une mission à l’autre et d’une année à l’autre, il évolue pourtant constamment. L’intégration des technologies dans notre quotidien redéfinit la manière de réaliser nos missions et de travailler avec nos clients. Les collaborateurs PwC sont accompagnés pour vivre cette transition vers « l’audit du futur » de la façon la plus professionnelle et la plus épanouissante possible.

Un métier sans cesse renouvelé

Le pôle Audit compte 1600 associés et collaborateurs chez PwC.

Pour garantir un haut niveau de qualité de services à ses clients, PwC a adapté son organisation en fonction du secteur d’activité, de la taille et du degré de complexité de l’organisation de ses clients.


Des équipes d’auditeurs dédiées selon l’activité des clients

L’activité d’audit est organisée en deux grands pôles sectoriels :

  • Services financiers – une approche sectorielle banque, assurance, gestion d’actifs, immobilier.
  • Industries et services - une approche mixte par segments de clientèle et secteurs d’activités :
    • Global Company Services : grands groupes à forte dimension internationale et les filiales de groupes américains
    • Les « privates companies » réparties en deux groupes selon les secteurs des clients
    • Produits industriels, énergie, chimie, construction, métallurgie, aéronautique, automobile et transports, ingéniéries, private equity, secteur public (Industry group 1)
    • Distribution, produits de grande consommation, technologie, média, télécommunications, loisirs et hôtellerie, santé, services aux entreprises (Industry group 2)

À tous les niveaux, les collaborateurs s’appuient sur la digitalisation et l’automatisation des process. Les nouveaux outils de diagnostic ou de traitement des données financières renforcent l’efficacité de notre approche d’audit et la profondeur de nos analyses. Ils permettent d’identifier plus rapidement les risques ou de mettre en exergue des tendances. Mais ils font aussi gagner beaucoup de temps. L’auditeur peut se recentrer sur ce qui apporte de la valeur ajoutée au client : l’interprétation des résultats et les recommandations.

Consacrant davantage de temps aux enjeux stratégiques de son client, il renforce la qualité et le champ de son accompagnement. Il est à même de proposer des pistes pour répondre aux enjeux du client. Un exemple ? Identifiant chez son client une problématique liée à la sécurité de ses systèmes informatiques, il peut l’orienter vers les experts en cybersécurité PwC qu’il sait à même de traiter le risque. À travers cette collaboration, son métier s’enrichit et il acquiert de nouvelles compétences.

Des parcours humains accompagnés

Au-delà des profils des collaborateurs – de plus en plus variés –, c’est la capacité de ces derniers à travailler de manière transversale et à intégrer les enjeux d’autres métiers qui fait désormais la différence. PwC complète leur bagage initial par une formation continue de haut niveau, aussi bien sur les aspects technologiques, méthodologiques que sur les soft skills. Des parcours pluridisciplinaires leur permettent de diversifier leur compétences et de les mettre en adéquation avec les évolutions de leur environnement. Une formation permet ainsi de maîtriser les enjeux liés à la data, la cybersécurité ou la blockchain, qui sont au cœur de nos métiers.

Chez PwC, l’audit est également un métier de transmission et de partage. L’expérience du terrain et les conseils des pairs font gagner un temps précieux. Les collaborateurs sont rapidement exposés, amenés à nouer contact avec des interlocuteurs variés et souvent à des postes de haut niveau, chez les clients. L’objectif est de les amener à être autonomes rapidement, et à prendre des décisions. Chacun est également encouragé à prendre des responsabilités de management. Dès la 2e année, les auditeurs doivent coacher les plus jeunes. L’année suivante, ils peuvent devenir chefs de mission. Vivre l’expérience de l’audit financier chez PwC, c’est un véritable accélérateur pour son parcours.

Photo de Cédric Mazille

« Je considère le coaching comme la première responsablité de nos managers. Pour moi, la richesse de notre métier, c’est la richesse humaine, l’esprit d’équipe, les expériences vécues ensemble, l’opportunité de côtoyer des collaborateurs tous différents, de reconnaître la valeur apportée par chacun et de les voir se développer à nos cotés. »

Cédric Mazille, Associé Audit Industrie et Services

Acquérir la « double compétence » finance et SI

La complémentarité entre auditeurs financiers et auditeurs des systèmes et processus se renforce. Pour coller au plus près des évolutions de nos métiers, nous proposons à nos nouvelles recrues qui le désirent de travailler sur les deux pans de l'audit. Chaque année, 25 à 30 collaborateurs intègrent ainsi le parcours « Continuum ».

Ce dispositif unique leur permet de pratiquer chez les clients tout à la fois l'audit financier et l'audit des systèmes, pour maîtriser les connaissances propres à chacun d'entre eux. Des sessions de formation et de coaching sont également prévues.

Ils acquièrent ainsi un « profil hybride » précieux, à double titre. Pour PwC, cette double culture leur permet de jouer un rôle clé au sein des équipes en donnant du liant et en renforçant la cohérence des missions. Et pour les collaborateurs eux-mêmes, cette double compétence sera un atout stratégique pour leur carrière dans l'audit.

{{filterContent.facetedTitle}}

Découvrez les autres métiers du pôle audit de PwC

{{filterContent.facetedTitle}}

Suivez-nous !