Auditeur financier

L’auditeur financier est garant de la fiabilité de l’information financière de l’entreprise. Il bénéficie des innovations technologiques pour mener sa mission.

Robotisation et digitalisation sont en route. Cette mutation permet d’automatiser certaines tâches et de se concentrer sur le cœur de métier : l’analyse de sujets techniques, les recommandations stratégiques et la relation client.

Son métier

L’auditeur financier exprime une opinion sur les états financiers d’une entreprise. Son rôle est d’effectuer les travaux nécessaires pour permettre au commissaire aux comptes d’exercer une opinion sur la nature sincère et fidèle des comptes publiés. Un rôle majeur et une grande responsabilité, notamment vis-à-vis des parties prenantes tiers de la société.

Découvrez le métier d'Auditeur avec Alexandre !

loading-player

Playback of this video is not currently available

Son profil

Capacités d’analyse et esprit de synthèse sont des qualités nécessaires pour mener à bien ses travaux. Évoluant de mission en mission, l’auditeur financier doit être également être organisé. Enfin, ce métier est à forte dimension humaine et nécessite des capacités relationnelles.


Cursus et compétences techniques

Bac + 5 - École de commerce, d’ingénieur ou université...
…avec un intérêt particulier pour les profils hybrides finances/ technologie

Sérieuses facultés d’analyse et de compréhension…
…pour appréhender rapidement l’entreprise, ses risques et ses enjeux, adapter la démarche à ses spécificités

Appétence pour les nouvelles technologies...
…parce que le métier a une composante technologique de plus en plus forte


Qualités

Rigoureux et organisé…
…pour savoir prioriser les tâches et ne pas se perdre dans les volumes conséquents d’informations chiffrées 

Sens critique…
…pour prendre du recul sur les documents analysés

Bon relationnel…
… pour obtenir du client les informations les plus utiles à l’avancement du projet

Ses missions

Pour exprimer une opinion sur la sincérité des comptes, l’intuition ne suffit pas ! L’auditeur et son équipe étudient différents cycles comptables de l’entreprise : le revenu et les clients, les coûts et les fournisseurs, mais aussi les capitaux propres, la trésorerie, les stocks et immobilisations, notamment. Ils s’appliquent à comprendre les enjeux du client liés à son métier, son environnement, son organisation, et à comprendre ses processus internes. Leurs sources sont dans un premier temps des explications apportées par le biais d’entretiens avec le client, corroborées par des pièces justificatives qualifiées d’éléments probants.

Si toutes les missions poursuivent l’objectif commun d’apporter de la confiance, chacune a ses spécificités ; une bonne capacité d’adaptation est même souhaitable. Les entreprises diffèrent par leur taille, leur activité et leur organisation. Leurs dispositifs de contrôle interne sont plus ou moins performants, les contacts plus ou moins faciles et des interactions avec d’autres métiers sont parfois nécessaires.

La place de la technologie va croissant. Elle permet de traiter automatiquement des milliards de données (logiciels tels qu’Aura), de fluidifier l’échange d’information avec le client (portail collaboratif), de mieux s’organiser (Linkedin interne pour gérer les plannings)… Ce qui laisse davantage de place pour l’analyse elle-même et la relation client.

Ses clients

PwC France compte près de 11 000 mandats en audit et commissariat aux comptes. Parmi les clients, de toutes tailles et de tous secteurs, le cabinet accompagne 15 sociétés du CAC 40, 38 du SBF 120 et plus de 2 000 PME.

L’organisation

  • Près de 1 600 associés et collaborateurs dans le pôle Audit
  • Les équipes, souvent pluridisciplinaires, sont constituées selon les besoins
  • L’auditeur est présent chez le client
  • Les mandats de commissaire aux comptes sont d’une durée de 6 ans, renouvelables en fonction de la réglementation
  • La mission se déroule schématiquement en 5 étapes :
    • Comprendre l’activité et la stratégie du client
    • Evaluer ses risques
    • Elaborer le plan d’audit adéquat
    • Exécuter les procédures retenues
    • Communiquer avec le client
  • L’activité connait un pic entre janvier et mars, période de clôture des comptes pour la majorité des entreprises

Pourquoi chez nous ?

Les atouts d’un  leader

  • n°1 mondial de l’audit en termes de chiffres d’affaires
  • un réseau national et international puissant 

Une longueur d’avance sur la technologie

  • une démarche innovante dans la data et les nouveaux outils récompensée 2 années de suite par l’ « Audit innovation of the year » (2016 et 2017)
  • la possibilité d’être acteur de la transformation digitale en participant à l’idéation et au développement de nouveaux outils (RPA, …)
Suivez-nous !